Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 18 décembre 2015.

Publié le 28 December 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Bronchiolite : épidémie très active en région Languedoc-Roussillon, où plus de 150 passages aux urgences ont eu lieu en semaine 2015-50, 35% d'entre eux ayant été suivis d'une hospitalisation. Dans la région, le pic épidémique n'est pas encore atteint (semaine prochaine ou suivante). Le recours à SOS Médecins ou aux urgences continue d'augmenter en France.

Bronchite : augmentation du recours à SOS Médecins en région et en France pour ce motif. On note une légère tendance à l'augmentation à partir des données des urgences.

Pneumopathie : activité faible par rapport à l'année dernière, mais en légère augmentation, en France comme en région.

Gastro-entérite : activité modérée en région Languedoc-Roussillon, mais les associations SOS Médecins enregistraient une forte augmentation des diagnostics de gastro-entérite (+70% entre les semaines 2015-49 et 50). A noter que la moitié des patients étaient âgés de moins de 15 ans.

Grippe : l'épidémie n'a pas démarré dans la région

Année de publication : 28/12/2015