Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 13 novembre 2015.

Publié le 16 Novembre 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Bronchiolite : en région Languedoc-Roussillon, l'activité reste assez faible dans les structures d'urgence. Cependant, il est à noter qu'entre lundi 9 et mercredi 11 novembre, les médecins des associations SOS Médecins de Nîmes et Perpignan ont diagnostiqué presqu'autant de bronchiolite qu'au cours de toute la semaine précédente. Tendance à suivre dans les semaines à venir.

Gastro-entérite : activité faible en région Languedoc-Roussillon comme en France.

Année de publication : 16/11/2015