Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 18 juillet 2014.

Publié le 18 Juillet 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Fait marquant - Alerte alimentaire : présence d'Escherichia coli entéropathogènes O26 dans du fromage de chèvre

Le 1er juillet 2014, la Laiterie H.TRIBALLAT et la Direction Générale de l'Alimentation (DGAl) annonçaient le retrait et le rappel d'un lot de crottins de Chavignol produit dans le Cher en raison d'analyses postivies retrouvant la présence d'Escherichia coli STEC O26:H11 (Shiga Toxine Escherichia Coli, STEC). Le retrait et le rappel est alors étendu le 11 juillet 2014 à 11 lots supplémentaires fabriqués avec la même matière première que le lot initialement positif avec informations aux consommateurs. Les lots concernés ont été distribué sur l'ensemble des départements en France métropolitaine et également à l'étranger et notamment sur le marché européen, la DGAl a réalisé un signalement au niveau européen via la plateforme RASSF. Au 15 juillet 2014 et depuis le 12 juillet 2014, l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) a reçu 3 signalements d'épisodes de diarrhée chez 5 personnes (3 adultes et 2 enfants) qui rapportent avoir consommé le fromage concerné. Les familles concernées résident en Vendée, Corse et dans les Hauts-de-Seine. Les investigations sont actuellement en cours par les Cellules de l'InVS en Région concernée.Au 15 juillet 2014, aucun cas de diarrhée sanglante ni de syndrome hémolytique et urémique (SHU) n'est rapporté en lien avec ces signalements. Par ailleurs, aucun excès inhabituel de cas de SHU n'a été constaté par l'InVS.