Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 4 décembre 2014.

Publié le 5 December 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Points clés

  • Bronchiolite : la tendance à l'augmentation des diagnostics de bronchiolite (aux urgences et en médecine de ville) chez les enfants de moins de 2 ans confirme la situation épidémique pour cette maladie en région Languedoc-Roussillon.A noter, qu'au cours des épidémies précédentes, le taux d'hospitalisation était d'environ 40%. Cependant, il variait beaucoup selon l'âge : plus les enfants sont jeunes, plus l'hospitalisation après passage aux urgences est fréquente (de 83% chez les nourrissons de moins de 28 jours à 11% chez les 12-24 mois). Si l'épidémie suit une dynamique similaire à celle des 2 dernières années, le pic épidémique pourrait être atteint durant les vacances de Noël, en semaine 2014-52 ou en semaine 2015-01.
  • Grippe : pas de tendance particulière en région Languedoc-Roussillon.
  • Pneumopathie : bien que les données régionales soient stables, celles du niveau national montrent une nette augmentation du recours aux urgences pour cette maladie.
  • Gastro-entérite : pas de tendance particulière en région Languedoc-Roussillon.
  • Asthme : le recours aux urgences et aux associations SOS Médecins est élevé sur les 3 dernières semaines, que ce soit en région Languedoc-Roussillon ou en France.