Point au 23 mai 2014

Publié le 28 Mai 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

Points clés

  • Gastro-entérites : activité faible en région ;
  • Asthme et allergie : pas de tendance particulière pour ces 2 maladies, les effectifs restent dans des valeurs habituellement observées à cette période de l'année ;
  • Maladies vectorielles : Depuis le 1er mai 2014, les départements de l'Aude, du Gard, de l'Hérault et des Pyrénées Orientales font l'objet d'une surveillance renforcée du chikungunya et de la dengue ; actuellement, 6 signalements de cas cliniquement évocateurs de chikungunya ont été reçus dont 4 ont été confirmés. Tous ces cas avaient contracté leur maladie lors d'un voyage en zone d'endémie : on parle de cas importés. A ce jour, aucun cas autochtone n'a été signalé au sein de notre région.