Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 25 avril 2013.

Publié le 25 Avril 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Fait marquant - Bilan synthétique de la saison grippale 2012-2013

Même si des virus grippaux sporadiques sont encore actuellement détectés dans la population, la saison grippale 2012-2013 se termine. Ces indicateurs seront de nouveaux présentés dans le point épidémiologique à partir d'octobre prochain.

Au niveau national La saison 2012-13 a été marquée par une épidémie grippale, d'intensité modérée mais d'une durée exceptionnelle. D'après les données du Réseau Unifié (Réseau des Grog et Sentinelles), l'épidémie, démarrée en semaine 51, a atteint son pic en semaine 6 (taux d'incidence de 942 pour 100 000 [914-970]). Le nombre maximal de passages aux urgences pour grippe/syndrome grippal dans les services participants au réseau Oscour a été atteint en semaine 5. La surveillance virologique décrit une épidémie grippale dominée par la circulation des 3 virus B, A(H1N1)pdm09 et A(H3N2), sans gravité particulière. Le pourcentage de prélèvement positif pour la grippe a atteint son maximum en semaine 6. Depuis le 1er novembre 2012, 751 cas graves de grippe admis en services de réanimation (âge médian 58 ans, 77 % avec facteur de risque, 68 % virus de type A) ont été signalés à l'InVS (maximum en semaine 6). Parmi ces cas, 128 décès sont survenus (âge médian 61 ans, 83 % avec facteur de risque et 72 % virus A). La létalité (17 %) reste significativement inférieure à celle observée pendant la pandémie de 2009. En collectivité de personnes âgées, 701 foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) ont été signalés depuis la semaine 40 (maximum en semaine 7), dont 28 % avec des critères de gravité.

Au niveau régionalL'ensemble des sources de données en Midi-Pyrénées ont montré un début d'augmentation des indicateurs grippe/syndrome grippal vers la semaine 52 pour atteindre leur pic en semaine 6. Au cours de cette semaine 6, le taux d'incidence des syndromes grippaux estimé a atteint 1 301 cas pour 100 000 habitants [1148-1454] d'après le Réseau Unifié, 2,4 % des passages aux urgences ont été enregistrés avec un diagnostic de grippe/syndrome grippal d'après le réseau Oscour, et 2,2 % des interventions réalisés par SOS Médecins 31 avaient un diagnostic de grippe/syndrome grippal. D'après le laboratoire de virologie du CHU de Toulouse, des virus grippaux ont commencé à être détecté en semaine 51 et le pourcentage de prélèvement positif pour la grippe a atteint son maximum de 28 % en semaine 6. Depuis le 1er novembre 2012, 7 cas graves de grippe admis en services de réanimation en Midi-Pyrénées (4 enfants et 3 adultes, 57 % avec facteur de risque, 57 % virus de type A) ont été signalés à l'InVS. Parmi ces cas, 2 décès sont survenus chez des jeunes enfants avec un virus de type B, dont un sans facteur de risque connu. En collectivité de personnes âgées, 30 foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) ont été signalés depuis la semaine 40.