Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 24 mai 2013.

Publié le 24 Mai 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Fait marquant

Oreillons et confirmation biologique de diagnostic

Depuis ces derniers mois, ont été signalés à l'InVS plusieurs foyers d'oreillons dans des universités, chez des jeunes adultes dont une proportion importante était vaccinée par une ou deux doses de vaccin ROR. Des foyers ont également été signalés dans d'autres pays dans des circonstances similaires (ex : aux USA, en Israël , en Irlande, etc...).

Les fiches pour le diagnostic de confirmation des cas d'oreillons sont désormais en ligne sur le site du CNR rougeole/paramyxoviridae au CHU de Caen (http://www.chu-caen.fr/docservice.php?id_service=129&typeserv=1&ref=p2) pour le diagnostic de confirmation des cas d'oreillons dans un contexte de cas groupés. Les kits salivaires (dit rougeole) disponibles dans les Agences Régionales de Santé peuvent donc désormais être utilisés pour procéder à la PCR. Pour être optimal, ce prélèvement doit être réalisé de façon très précoce, dans les 4 jours suivant le début des signes.

En pratique, les oreillons n'étant pas inscrits dans la liste des Maladies à déclaration obligatoire, toute information de cas groupés parvenant à l'ARS (sauf dans le cas d'un signalement direct à la Cellule de l'InVS en région), doit déclencher de la part de l'ARS un retour d'information vers la personne signalant l'épisode, afin de pouvoir confirmer des cas en prospectif.

L'information sera mise en ligne sur le site de l'InVS dans un dossier thématique dédié dans les prochains jours.