Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 2 août 2013.

Publié le 2 Août 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Epidémie de gastro-entérite aigue survenue dans un festival musical en Ariège le week-end du 20-21 juillet - Point de situation au 1 août 2013

Une épidémie de gastro-entérite liée à une maladie appelée shigellose est survenue lors d'un festival musical qui s'est tenu dans l'Ariège les 08, 1/ et 10 juillet dernier.Des investigations sont actuellement menées par l'ARS-Délégation Territoriale de l'Ariège et la Cire Midi-Pyrénées afin de déterminer l'ampleur de l'épidémie, son origine et le(s) mode(s) de transmission.

Les informations complémentaires depuis le point épidémiologique de la semaine dernière font état d'environ 3500 festivaliers, 300 bénévoles, et 150 artistes qui ont participé au festival. Parmi les bénévoles, on dénombre à ce jour 78 cas, dont 12 cas confirmés d'infection à Shigella sonnei. Les principaux symptômes rapportés chez les bénévoles sont des diarrhées, des douleurs abdominales, de la fièvre et des nausées. 4 patients ont été hospitalisés sans signes de gravité, aucun n'est décédé. Plusieurs personnes ont rapporté une date de début des symptômes antérieure à leur arrivée sur le site du festival, alors qu'ils participaient à un autre festival musical en Espagne (Festival Nowhere) au cours duquel une épidémie de shigellose semble également avoir eu lieu. Un lien entre les 2 épidémies est en cours d'investigation, en collaboration avec le Centre National d'Epidémiologie de l'Institut de Santé Carlos III. Des cas parmi les artistes et les festivaliers ont commencé à être signalés le 26/7. La recherche active de cas se poursuit à l'aide d'un questionnaire élaboré par l'InVS et mis en ligne sur le site internet et la page Facebook du festival.

Une information des partenaires européens a été réalisé par l'intermédiaire de la plateforme Epis de l'ECDC.