Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 12 avril 2013.

Publié le 17 Avril 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Fait marquant

Au 09 avril 2013, un total de 28 cas humains d'un nouveau variant d'influenza aviaire A(H7N9) dont 22 cas graves et 8 décès ont été rapportés sans lien épidémiologique avéré entre eux dans 4 provinces de l'Est de la Chine (Shanghai, Anhui, Jiangsu, Zhejiang). L'investigation auprès de 600 personnes de l'entourage des cas confirmés n'a pas montré de formes cliniques pauci-symptomatiques ou de formes asymptomatiques. D'après le ministère de l'agriculture chinois, les autorités agricoles auraient déclaré avoir détecté le virus A(H7N9) dans des échantillons prélevés sur des pigeons dans un marché à Shanghai- L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a notifié un pigeon (de consommation) testé positif pour A(H7N9) ainsi que des poulets dans un marché à Shanghai. L'apparition d'un nouveau virus grippal chez l'homme incite à la plus grande prudence, d'autant plus que les formes cliniques observées sont le plus souvent graves et que la source de contamination et la voie de transmission restent inconnues.Le risque de propagation du virus en Europe est considéré comme faible à ce stade. Cependant, l'entrée sur le territoire français de certains patients en provenance de Chine ne peut pas être exclue : la surveillance a été être renforcée dans ce sens pour rechercher une grippe A(H7N9) chez les personnes présentant un tableau respiratoire sévère après un retour de Chine.