Point au 11 septembre 2013.

Publié le 12 Septembre 2013
Mis à jour le 4 juillet 2019

Fait marquant : persistance de cas secondaires depuis l'épidémie de gastro-entérite aigue à shigellose en Ariège en juillet 2013

Fin Juillet 2013, une épidémie de gastro-entérite aigue à shigella est survenue dans le département de l'Ariège (cf PE301). Depuis cette épidémie, l'identification de plusieurs foyers de cas secondaires récents témoigne d'une diffusion encore active de la shigella dans le département de l'Ariège et les départements limitrophes. Dans ce contexte, il est rappelé que la shigella, bactérie strictement humaine et hautement contagieuse, se transmet par voie féco-orale à la suite d'un contact direct ou indirect avec une personne malade. Des conditions d'hygiène insuffisantes ou la préparation de repas par des personnes malades favorisent sa transmission.Par conséquent, il convient de rester vigilant vis-à-vis de la survenue de cas de gastro-entérite aigue évocateur de shigellose, en particulier dans les structures d'accueil de collectivités (crèches, écoles). Il est également rappelé qu'une prise en charge rapide des cas diminue le risque de diffusion dans l'entourage.