Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 8 juin 2012.

Publié le 8 Juin 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Faits marquants de la Cire Midi-Pyrénées - Depuis le 1er juin 2012 : mise en place du Système Alerte Canicule et Santé (Sacs)

Le Plan National Canicule (PNC) se décline selon trois niveaux :1. Le niveau de veille saisonnière correspond à la période du 1er juin au 31 août. Il permet à chaque service concerné, tant à l'échelon national que dans les départements et communes, de vérifier la fonctionnalité des interfaces d'alerte, les dispositifs de repérage des personnes vulnérables, le caractère potentiellement opérationnel des mesures prévues dans le Plan pour les niveaux supérieurs. Chaque jour de cette période, l'InVS assure un suivi des indicateurs météorologiques et sanitaires en collaboration avec Météo-France.

2. Le niveau de mise en garde et actions est déclenché par les préfets de départements en cas de prévision de dépassement des seuils le jour même ou avec un à trois jours d'anticipation. Il permet selon les cas :

  • si le déclenchement de l'alerte concerne une prévision de vague de chaleur, de préparer la mise en oeuvre d'actions préventives, au plan sanitaire et social, actions qui ne sont pas fixées par le Plan mais proposées et choisies de façon adaptée à l'intensité et à la durée du phénomène prévu ,
  • si le déclenchement de l'alerte concerne une vague de chaleur effective, de mettre en oeuvre à l'échelon local et national les mesures sanitaires et sociales appropriées : information des mesures de prévention, soutien aux personnes à risque définies dans les plan, ouverture d'un numéro vert, déclenchement si besoin des plans blancs dans les hôpitaux et des plans bleus dans les maisons de retraite (ils permettent en particulier de rappeler du personnel ou d'ouvrir des lits supplémentaires).

3. Le niveau de mobilisation maximale correspond à une situation exceptionnelle et dépassant le champ sanitaire, qui nécessite la mobilisation de l'ensemble des acteurs impliqués dans le PNC. Il est déclenché par le premier ministre sur recommandation des ministres de la santé et de l'intérieur.Le PNC décrit les actions devant être mises en place pour chaque niveau afin de prévenir les conséquences sur la santé de la chaleur. Pour aider à la décision et à l'activation des niveaux du plan, le système d'alerte canicule et santé (Sacs) a été mis en place, piloté par l'InVS et au niveau régional par la Cire. Le Sacs est fondé sur la surveillance d'un indicateur biométéorologique pouvant être lié à une forte surmortalité quotidienne en tenant compte de plusieurs paramètres. Il prévoit la surveillance en continu d'indicateurs sanitaires (mortalité et morbidité), qui permettent d'apprécier l'impact éventuel des vagues de chaleur. Ces indicateurs sont présentés dans ce bulletin (page 9 et suivantes) pour l'ensemble de la région et pour chaque département.

Année de publication : 08/06/2012