Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 20 juillet 2012

Publié le 20 Juillet 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Faits marquants de la Cire Midi-Pyrénées - Des cas graves de rougeole en Midi-Pyrénées

Depuis 2009, Midi-Pyrénées a fait face, comme le reste de la France métropolitaine, à 3 vagues épidémiques successives de rougeole, d'ampleur croissante, dont la dernière (d'octobre 2010 à juin 2011) a totalisé plus de 1000 cas déclarés. Alors qu'au cours des 6 derniers mois de 2011, les déclarations se faisaient rares, depuis janvier 2012, leur nombre progresse de façon lente et constante, et il est probable que le nombre réel de cas est beaucoup plus élevé (estimé à plus du double) étant donné la sous-déclaration. Parmi ces cas, 95% n'étaient pas vaccinés.

Parmi les 175 cas déclarés depuis janvier 2012, 40% étaient des adultes de 20 ans et plus. Depuis 2009, la proportion d'adultes parmi les cas progresse constamment, l'âge médian des cas est passé de 11,5 ans en 2009 à 15 ans en 2011. Les complications de la rougeole sont les plus fréquentes chez les adultes et chez les enfants de moins de un an : depuis 2009, 15% des patients de 20 ans et plus et 18% des moins de un an (contre 10% des patients âgés de 1 à 19 ans) ont présenté des complications (pneumopathies, hépatites, encéphalites, ..). L'une des complications grave est l'encéphalite rougeoleuse : 3 cas sont survenus en Midi-Pyrénées en 2011, et deux cas en 2012 (juin et juillet). [...]

Année de publication : 20/07/2012