Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 5 juillet 2012

Publié le 6 Juillet 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Points clés :

  • Activité aux urgences : quelques dépassements ont été observés au cours du week-end dans plusieurs départements. Cependant, ces dépassements restaient modérés et peuvent être liés aux premiers afflux touristiques observés dans la région. En effet, la part des passages de patients ne résidant habituellement pas en région Languedoc-Roussillon est en augmentation.
  • Surveillance estivale : les indicateurs surveillés sont restés relativement stables.
  • Surveillance des maladies vectorielles : depuis le début de la surveillance, 55 signalements de cas suspects de chikungunya/dengue ont été reçus. Parmi ceux-ci, 3 cas de dengue importée lors d'un voyage en zone d'endémie ont été confirmés. Il n'y a eu aucun cas autochtone pour le moment.

Année de publication : 06/07/2012