Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 31 mai 2012.

Publié le 4 Juin 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Points clés

Activité hospitalière

Des dépassements ont été observés dans tous les départements en ce week-end de Pentecôte : ils concernent plutôt le total des passages aux urgences et plus ponctuellement ceux concernant les moins d'1 an et les plus de 75 ans. Les indicateurs ont retrouvés leur niveau de base les jours suivants.

Surveillance estivale

Dès demain, la veille saisonnière du Plan National Canicule sera activée. Dans ce cadre, vous trouverez une partie des indicateurs suivis au cours de la saison estivale dans la fiche thématique dédiée.

Surveillance des maladies vectorielles

Depuis le 1er mai, 20 cas suspects de chikungunya ou de dengue ont été signalés dans les départements du Gard et de l'Hérault et seul un cas importé de dengue a été confirmé. Aucun cas autochtone n'a été identifié.Par ailleurs, la surveillance des infections à virus West Nile débutera dès le 1er juin.

Année de publication : 04/06/2012