Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 27 septembre 2012

Publié le 27 Septembre 2012
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés :

  • Surveillance des maladies vectoriellesDepuis le 1er mai, 103 signalements de cas suspects ont été reçus dans le cadre du dispositif de surveillance épidémiologique. Aucun cas de transmission autochtone de chikungunya ou de dengue n'a été détecté à ce jour.
  • Pathologies respiratoiresPneumopathie : activité faible.Bronchiolite : activité faible en région, en augmentation en France.Bronchite : activité en augmentation en région et en France.Asthme : recours aux urgences fréquent, comme habituellement observé après la rentrée scolaire.
  • Surveillance des gastro-entéritesSelon le réseau Sentinelles, l'activité en lien avec les cas de diarrhée aiguë est modérée en région et faible en France.
  • CoqueluchePoint sur la surveillance en France et à l'étranger, les outils de diagnostic et la vaccination.

Année de publication : 27/09/2012