Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 23 août 2012

Publié le 24 Août 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Points clés :

  • Activité des structures d'urgenceLes indicateurs sont restés à des valeurs attendues à cette période de l'année
  • Regroupements syndromiques suivis (résumés de passage aux urgences)- Pathologies liées à la chaleur :En semaine 2012-33, les données témoignent d'une légère augmentation du nombre de passages aux urgences pour des pathologies en lien avec la chaleur (hyperthermie, coup de chaleur, déshydratation ou hyponatrémie). Les effectifs concernés restent toutefois faibles (27 passages dans la semaine dans les 11 services d'urgences constituant l'échantillon analysé) et attendus pour cette période de chaleur.- Gastro-entérite : Activité faible- Asthme : Activité faible
  • Maladies vectoriellesSur les 7 derniers jours, 8 nouveaux signalements de cas suspects de dengue ou de chikungunya ont été effectués. Parmi eux, seul 1 cas de dengue d'importation a été confirmé. Les mesures de prospection et de lutte anti-vectorielle ont été prises autour de chaque suspicion de cas importé. Aucun cas autochtone n'a été signalé à ce jour. 

Année de publication : 24/08/2012