Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 22 novembre 2012

Publié le 23 Novembre 2012
Mis à jour le 30 juillet 2019

Points clés :

  • Bronchiolite : activité en légère augmentation, l'épidémie n'a pas encore débuté en Languedoc-Roussillon (valeurs observées inférieures au seuil statistique défini au niveau régional) ; activité forte au niveau national ;
  • Pneumopathie / Bronchite : activité plus faible que celle de l'an passé à période équivalente ;
  • Grippe : activité faible, en région comme en France ;
  • Gastro-entérite : activité faible pour les données du réseau Sentinelles et les urgences, mais le nombre de diagnostics posés par les médecins des associations SOS tend à augmenter.
  • Surveillance des maladies vectorielles : Depuis le 1er mai, 115 fiches de signalement de cas suspects ont été reçues dans le Gard et l'Hérault. A ce jour, 2 cas de chikungunya et 10 de dengue ont été confirmés (4 résultats en attente) ; tous ont été importés au cours d'un voyage en zone d'endémie. Aucun cas autochtone n'a été détecté.