Surveillance virologique. Numéro spécial. La grippe A(H1N1) 2009 en Midi-Pyrénées

Publié le 1 Juillet 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

En France métropolitaine, la surveillance virologique de la grippe saisonnière est assurée par deux Centres nationaux de référence (CNR) des virus influenza : un en région Nord (Institut Pasteur, Paris) et un en région Sud (Hospices civils de Lyon, Bron) ainsi que par le réseau Grog (Groupes régionaux d'observation de la grippe). Les objectifs de cette surveillance sont de détecter et d'isoler précocement les virus grippaux en circulation et d'en déterminer les caractéristiques antigéniques. Ce système de surveillance virologique permet ainsi de suivre l'adéquation entre les virus grippaux circulants et la composition vaccinale ainsi que de mettre en évidence l'émergence éventuelle de nouveaux variants à potentiel épidémique voire pandémiogène. Dès le début de l'épisode épidémique de grippe A(H1N1)2009, les CNR assistés des laboratoires régionaux de niveau de sécurité biologique de type P3 ont été mobilisés pour assurer une surveillance virologique continue. En septembre 2009, la surveillance virologique à partir des prélèvements des médecins Grog a également été réactivée.

Auteur : Durand C
Bulletin de veille sanitaire Midi-Pyrénées, 2010, n°. 3, p. 11-3