AZF : cinq ans de surveillance épidémiologique

Publié le 1 Octobre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Immédiatement après l'accident de l'usine AZF, l'Institut de veille sanitaire (InVS) a mis en place un programme de surveillance épidémiologique de la population toulousaine. Le bilan à cinq ans fait ressortir trois aspects. Concernant l'exposition aux polluants dispersés par l'explosion, aucune conséquence sanitaire durable n'a été mise en évidence dans la population. Les différentes enquêtes réalisées soulignent, en revanche, la fréquence et la durée des atteintes auditives, ainsi que l'importance des troubles psychiques.

Prévalence, 2006, n°. 17, p. 10-1