Surveillance des arboviroses en région Nouvelle-Aquitaine. Point 6 août 2019.

Publié le 6 Août 2019
Mis à jour le 9 août 2019

Poins clés

En Nouvelle-Aquitaine, du 1er mai au 6 août, 38 cas importés de dengue, 4 cas importés de chikungunya et 1 cas importé de Zika ont été confirmés parmi 48 signalements. Aucun cas autochtone n’a été identifié.

  • Les cas d’arboviroses ont été identifiés dans 6 des 7 départements en niveau 1 (tableau 1).
  • Les pays de voyage étaient l‘Ile de la Réunion pour 10 cas, la Thaïlande pour 5 cas et la Polynésie Française pour 4 cas; les autres cas avaient voyagé dans des pays différents en Asie, en Amérique sud/centrale et en Afrique.
  • 26 prospections entomologiques ont été réalisées par les opérateurs de démoustications et 9 traitements de lutte anti-vectorielle (LAV) ont été réalisées dans 4 départements (Gironde, Dordogne, Landes et Lot-et-Garonne).

En métropole, du 1er mai 2019 au 2 août 2019, 251 cas importés de dengue dont 31% avaient séjourné sur l’Ile de la Réunion ; 30 cas importés de chikungunya et 4 cas importés de Zika ont été confirmés.

Une épidémie de dengue est en cours sur l’Ile de la Réunion avec plus de 17 000 cas de dengue signalés entre le 1er janvier 2019 et le 30 juin 2019. Le nombre de cas confirmés poursuit sa baisse amorcée depuis mi-mai.