Surveillance sanitaire en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Point épidémiologique au 14 avril 2016.

Publié le 2 Mai 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Mortalité : les effectifs de décès (tous âges et 75 ans et plus) enregistrés en semaine 13 sont en légère augmentation par rapport aux semaines précédentes mais se situent en dessous des seuils.

Passages aux urgences des populations sensibles : l'activité chez les moins de 1 an et 75 ans ou plus en S14 (4 au 10/04) est stable avec des valeurs proches de celles attendues pour la période. Tendance similaire au niveau infra-régional.

Virologie : parmi les 56 virus respiratoires positifs analysés par le laboratoire du CHU de Bordeaux, 27 étaient positifs pour virus grippal (dont 16 de type B), 4 pour coronavirus et 16 pour rhinovirus , parmi les 80 virus respiratoires positifs au laboratoire du CHU de Poitiers, 49 étaient positifs pour des virus grippaux (dont 35 de type B), 9 pour rhinovirus/entérovirus et 9 pour coronavirus.

Gastro-entérites : activité toujours soutenue en région mais en baisse par rapport à la semaine précédente. Dans le Limousin, l'activité pour GEA des services d'urgences reste au dessus du seuil épidémique. Au niveau national, activité en diminution.

Bronchiolites : Diminution de l'activité aux urgences chez les moins de 2 ans et l'activité SOS Médecins se situe au niveau des valeurs attendues à cette période de l'année. En Aquitaine, le nombre d'enfants pris en charge par le réseau AquiRespi diminue (43 prises en charge).

Syndromes grippaux : activité épidémique depuis 10 semaines (cf. cartes p. 7) , baisse de l'activité SOS Médecins et des urgences, avec une tendance identique en Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin. Par ailleurs, 68 cas graves de grippe ont été signalés depuis le début de la surveillance et 51 épisodes de cas groupés d'IRA en EHPAD depuis septembre 2015.

Varicelle : augmentation de l'activité SOS Médecins en S14, mais avec un effectif qui se rapproche des seuils d'alerte. Même tendance observée au niveau infra-régional.

Maladies à déclaration obligatoire (MDO) en Aquitaine : cas groupés de rougeole concernant 4 personnes, dont 2 hospitalisés chez des lycéens en Dordogne, en mars 2016.

Allergies : les consultations pour allergie restent basses selon SOS Médecins , en prévision, risque allergo-pollinique moyen à élevé pour les pollens de bouleau pour toute la région et risque moyen pour le chêne, le charme et le platane dans certains départements.

Année de publication : 02/05/2016