Surveillance sanitaire en région Poitou-Charentes. Point épidémiologique au 3 avril 2015.

Publié le 7 Avril 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

A la une

Fin de l'épidémie de grippe – Bilan préliminaire en Poitou-CharentesEn Poitou-Charentes, l'épidémie a démarré en semaine 01-2015 avec l'augmentation de tous les indicateurs de surveillance (urgences hospitalière et SOS Médecins 17). Le pic a été atteint en semaine 07-2014. La semaine du pic, le nombre de consultation à SOS Médecins 17 atteignait 135 et le nombre de passages aux urgences était de 160 dont 28 avaient été hospitalisés. Les niveaux atteints étaient nettement supérieurs à la saison précédente 2013-2014.Depuis le début de la surveillance, 49 foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) survenus en collectivités de personnes âgées ont été signalés. Parmi les épisodes clôturés (26), les taux d'attaque médians étaient de 27 % chez les résidents et 7 % chez les personnels. Quarante-trois résidents ont été hospitalisés et vingt-quatre sont décédés. Parmi les établissements ayant répondu, les couvertures vaccinales médianes contre la grippe étaient de 87,5 % chez les résidents et 21 % chez les personnels. Pour 12 épisodes, une étiologie de grippe a été retrouvée.Cet hiver 2014-2015, la surveillance des cas graves effectuée par l'InVS dans la région Poitou-Charentes, en collaboration avec les services de réanimation, a permis d'identifier 38 cas graves. Cinq décès sont survenus. Le nombre de cas graves signalés cet hiver est supérieur à celui de la dernière saison grippale (20 cas).

Année de publication : 07/04/2015