Surveillance sanitaire en région Aquitaine. Point épidémiologique au 22 janvier 2015.

Publié le 26 Janvier 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

MortalitéSur les deux premières semaines de janvier, une hausse significative des décès a été enregistrée notamment chez les personnes âgées de 75 ans et plus. Cette augmentation est également observée dans la quasi-totalité des autres régions métropolitaines.

Passages aux urgences des populations sensiblesD'après les données disponibles, l'activité aux urgences des populations sensibles (moins de 1 an et 75 ans et plus) reste importante, sous le seuil d'alerte.

Maladies à déclaration obligatoire (MDO)Pas de situation inhabituelle cette semaine.

Gastro-entérite aigüe (GEA)Activité soutenue en Aquitaine et en France, malgré une baisse des indicateurs au cours de la dernière semaine.

Grippe et syndromes grippauxEn Aquitaine, intensification de l'activité (12 % d'activité liée à la grippe pour SOS Médecins, 0,6 % pour Oscour®). Au niveau national, franchissement du seuil épidémique avec une activité plus soutenue sur la moitié sud de la France métropolitaine. Majorité des virus grippaux A(H3N2) , couverture vaccinale des populations à risque insuffisante et efficacité du vaccin à évaluer.

BronchioliteLes niveaux d'activité relevés dans les services des urgences et chez SOS Médecins sont en dessous des seuils d'alerte depuis 2 semaines annonçant la fin de la période épidémique. Le nombre de prises en charge par le réseau AquiRespi reste stable avec une centaine de prises en charge.

Virologie respiratoire et méningites à entérovirusCirculation importante des virus respiratoires saisonniers selon le CHU Bordeaux, notamment VRS et rhinovirus.

Intoxications au monoxyde de carbone (bilan au 14/01/15)Depuis sept. 2014, 24 épisodes d'intoxication au CO exposant 99 personnes en Aquitaine. Au niveau national, 24 décès enregistrés depuis sept.2014 dont 2 survenus en Gironde début janvier et liés à un même épisode (chauffage au gaz mobile).

Année de publication : 26/01/2015