Surveillance sanitaire en région Aquitaine. Point épidémiologique au 2 juillet 2015.

Publié le 3 Juillet 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

MortalitéEn semaine 25-2015, la mortalité enregistrée dans les bureaux d'état-civil participant à la surveillance est en dessous des valeurs attendues à cette période.

Passages aux urgences des populations sensiblesD'après les données disponibles, l'activité aux urgences pour les 75 ans et plus est conforme à l'attendu. L'activité aux urgences pour les moins de 1 an est en hausse, proche du seuil d'alerte.

Chikungunya et dengue : surveillance renforcée en Gironde et en Lot-et-GaronneDepuis le 1er mai, 32 cas suspects ont été signalés. Parmi eux, 1 cas importé de dengue et 3 cas importés de chikungunya ont été confirmés. Au total, au 26 juin, dans les 20 départements métropolitains concernés par la surveillance renforcée, 206 cas suspects ont été signalés. Parmi eux, 23 cas importés de dengue et 7 cas importés de chikungunya ont été confirmés. Il n'y a aucun cas autochtone.

Maladies à déclaration obligatoire (MDO)Pas de nouvelle déclaration cette semaine.

Gastro-entérite aigüe (GEA)En Aquitaine comme au niveau national, l'activité pour gastro-entérite reste faible, dans des valeurs attendues pour la saison.

Asthme et allergiesEn Aquitaine comme au niveau national, les consultations pour asthme sont stables ou en baisse. Selon SOS Médecins, l'activité liée aux allergies est en légère hausse. En prévision pour cette semaine, risque allergo-pollinique moyen pour les pollens de graminées dans la région. A noter : Risque d'augmentation de ces pathologies en lien avec les pics de pollution à l'ozone en S27-2015.

Virologie respiratoire et méningites à entérovirusNombre élevé de méningites à entérovirus (10 virologies du CHU et 8 Oscour®), en cohérence avec ce qu'on observe au niveau national.

VaricelleEn Aquitaine, l'activité pour varicelle est faible, conforme aux valeurs attendues à cette période de l'année.

Pathologies liées à la chaleurHausse des pathologies liées à la chaleur d'après le réseau Oscour® et SOS Médecins concordant avec la hausse des températures en S26. Poursuite de la hausse de ces indicateurs prévue en S27 en lien avec la vague de chaleur intense et de durée indéterminée selon Météo France.

Année de publication : 03/07/2015