Surveillance sanitaire en région Aquitaine. Point épidémiologique au 3 juillet 2014.

Publié le 4 Juillet 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Mortalité
La mortalité enregistrée à partir des données d'état civil et transmises par l'Insee reste dans les fluctuations saisonnières habituelles.

Passages aux urgences des populations sensibles
Le nombre de recours aux urgences chez les moins de 1 an reste stable, légèrement au dessus du seuil ; pas d'évolution particulière pour les 75 ans et plus.

Maladies à déclaration obligatoire (MDO)
A noter 10 cas de légionellose déclarés depuis le mois dernier en Gironde sans notion de cas groupés.

Chikungunya et dengue : surveillance renforcée
Depuis le 1er mai, début de la surveillance renforcée dans les départements du Lot-et-Garonne et de la Gironde colonisés par Aedes albopictus (moustique tigre), 28 cas suspects ont été signalés. Parmi eux 13 cas de chikungunya, 5 cas de dengue et une co-infection ont été confirmés, tous importés. A ce jour, aucun cas autochtone n'a été identifié.

Gastro-entérite aigüe (GEA)
Selon Oscour® et SOS Médecins, activité faible et conforme à l'attendu, en Aquitaine et en France.

Asthme et Allergie
Activité en baisse selon Oscour® et SOS médecins en Aquitaine et au niveau national; en prévision, risque allergique élevé (pollens de graminées) dans la région.

Pathologies liées à la chaleur
Activité en baisse depuis 2 semaines consécutives selon Oscour® et SOS Médecins en Aquitaine ; légère hausse observée au niveau national en début de semaine. Pas de situation caniculaire prévue par Météo France.

Absence scolaire
Tendance à la hausse du taux d'absence sans cause sanitaire rapportée.