Point au 23 mai 2014.

Publié le 28 Mai 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

A la Une

Publication des indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C par l'Institut de veille sanitaire Dans ce document, l'Institut de veille sanitaire (InVS) présente pour la première fois les principaux indicateurs régionaux de surveillance des hépatites B et C dont il dispose. Ces indicateurs concernent l'activité de dépistage des hépatites B et C (Antigène HBs et Anticorps anti-VHC) en population générale et la prévalence dans des populations spécifiques (donneurs de sang, patients hospitalisés et usagers de drogues).Cette synthèse met en évidence des disparités régionales en termes d'activité de dépistage, de taux de positivité et de prévalence des hépatites B et C :

  • les Départements d'outre-mer (DOM) et l'Ile-de-France sont les régions les plus concernées par le virus de l'hépatite B ;
  • l'activité de dépistage de l'hépatite C est plus élevée dans les DOM qu'en métropole ;
  • le taux de positivité du virus de l'hépatite C est plus élevé dans les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) que dans les autres régions.

Ces disparités sont le reflet des caractéristiques épidémiologiques régionales spécifiques, qui peuvent nécessiter des enquêtes dédiées, notamment dans les DOM.