Point au 14 février 2014.

Publié le 17 Février 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

Epidémie de grippe confirmée en France métropolitaine

En semaine 06-2014 (du 03 au 09 Février), le taux d'incidence des consultations pour syndromes grippaux à partir des données du Réseau Unifié (données conjointes du Réseau des Grog et Sentinelles) était de 375/100 000, en augmentation par rapport à la semaine précédente. Le taux d'incidence estimé par le réseau Sentinelles a franchi le seuil épidémique pour la deuxième semaine consécutive en semaine 06, confirmant ainsi le début de l'épidémie de grippe en France métropolitaine. Les effectifs de passages et d'hospitalisations pour grippe/syndrome grippal sont en augmentation depuis la semaine 02-2014. Les enfants de moins de 15 ans représentaient 54% des passages et les moins de 5 ans et plus de 65 ans 52% des hospitalisations consécutives aux passages aux urgences pour grippe. En collectivités de personnes âgées, 23 nouveaux foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) ont été signalés à l'InVS, soit un total de 166 épisodes depuis le 1er octobre 2013. Parmi les 35 épisodes clôturés pour lesquels une recherche étiologique a été rapportée, 12 étaient confirmés pour la grippe dont 6 à un virus de type A et 1 de type B. Le nombre hebdomadaire de signalements reste stable depuis la semaine 01-2014. Les taux d'attaque moyens sont en baisse par rapport à l'année dernière et les couvertures vaccinales moyennes contre la grippe sont stables par rapport à celles de l'année dernière. En ce qui concerne la surveillance des cas graves de grippe admis en réanimation, leur nombre hebdomadaire est de nouveau en augmentation depuis la semaine 04-2014. Les patients étaient majoritairement des adultes, avec des facteurs de risque, non vaccinés et infectés par un virus A. Parmi eux, 13 cas sont décédés.Depuis 1er octobre 2013, les données du réseau des laboratoires hospitaliers (Renal) et des GROG révèlent que le virus de type A est majoritaire (98%) dans les prélèvements analysés.