Surveillance sanitaire en région Limousin. Point au 8 mars 2013.

Publié le 11 Mars 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus (NCoV)

L'Institut de veille sanitaire publie un point au 20 février 2013 sur la surveillance des infections liées au nouveau coronavirus (NCoV). Suite à la mise en place de la surveillance, 7 patients signalés à l'InVS (présentant des signes d'infection respiratoire aigüe après un séjour dans la zone concernée) ont été testés depuis le 1er octobre 2012 ; ils étaient négatifs pour le coronavirus.

Au 20 février 2013 : 12 cas confirmés d'infections respiratoires liées au nouveau coronavirus ont été identifiés dans le monde, dont 6 sont décédés. Les derniers éléments épidémiologiques suggèrent très fortement l'existence d'une transmission interhumaine de l'infection sans pour autant faire état d'une transmission interhu-maine importante dans la communauté.

La détection d'éventuels cas hospitalisés concerne toutes les personnes ayant voyagé ou séjourné dans les zones géographiques considérées comme à risque, présentant des signes d'infection respiratoire aiguë sévère, au cours des 10 jours après le retour de la zone d'exposition (lien : http://www.invs.sante.fr/fr/Actualites/Actualites/Surveillance-des-infections-liees-au-nouveau-coronavirus-NCoV-.-Point-au-20-fevrier-2013) et leurs contacts présentant des signes d'infection respiratoire aiguë. Les zones géographiques concernées sont disponibles sur le site de l'ECDC. Par ailleurs, les regroupements de cas d'infections respiratoires aiguës graves, avec ou sans notion de voyage en zone à risque, doivent faire l'objet d'un signalement et d'une investigation.