Surveillance sanitaire en région Aquitaine. Point épidémiologique au 16 mai 2013.

Publié le 17 Mai 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Points clés

Mortalité
Les effectifs de décès enregistrés en semaine 17 et 18 sont proches voire en deçà des valeurs habituellement observées à cette période (données à consolider la semaine prochaine).

Passages aux urgences des populations sensibles
L'activité relative aux passages aux urgences des populations sensibles (75 ans et plus et moins de 1 an) reste sous les seuils d'alerte. Une légère augmentation est cependant observée chez les moins de 1 an.

Maladies à déclaration obligatoire (MDO)
Pas d'évolution notable cette semaine.

Varicelle
Selon le réseau SOS Médecins, l'activité pour varicelle est en forte augmentation avec un dépassement du seuil pour la deuxième semaine consécutive. Cette même tendance est observée au niveau national.

Gastro-entérite aigüe (GEA)
Au niveau national comme en Aquitaine, l'activité de consultations pour gastro-entérite aux urgences hospitalières et en médecine de ville est faible, avec des valeurs comparables aux deux saisons précédentes.

Maladies vectorielles
Dans le Lot-et-Garonne, depuis la reprise du dispositif de signalement et de confirmation biologique accéléré le 1er mai, aucun cas suspect importé de chikungunya ou de dengue n'a été signalé

Asthme
Les recours aux associations SOS Médecins et aux services d'urgences du réseau Oscour® pour asthme, en Aquitaine restent stables et proches des niveaux observés l'année précédente à la même période (tous âges confondus). En France, on observe une légère augmentation de ces deux indicateurs.

Allergie
Au niveau national, les indicateurs de suivi des allergies sont en augmentation. En Aquitaine, selon le réseau SOS Médecins et le réseau Oscour®, l'activité pour allergie reste haute.

Absence scolaire
Vacances scolaires