Bulletin de veille sanitaire Poitou-Charentes. n°11 - avril 2012

Publié le 29 Mars 2012
Mis à jour le 20 juin 2019

La légionellose est une infection pulmonaire causée par une bactérie nommée Legionella. Celle-ci est présente dans le milieu naturel et peut proliférer dans les sites hydriques artificiels lorsque les conditions de son développement sont réunies, particulièrement entre 25 et 45° C : réseaux d'eau chaude, tours aéroréfrigérantes, autres installations (bains à remous, balnéothérapies, humidificateurs, fontaines décoratives, aérosols…). La contamination se fait par voie respiratoire, par inhalation d'eau contaminée diffusée en aérosol. Aucune transmission interhumaine n'a été à ce jour rapportée.En France, la surveillance de la légionellose repose sur les données recueillies par la déclaration obligatoire (DO). Tous les cas de légionellose doivent être déclarés à l'Agence régionale de santé (ARS). A la réception de la DO, les services de l'ARS valident les informations et réalisent une investigation afin d'identifier les expositions à risque, recherchent d'autres cas liés à ces expositions et mettent en place, le cas échéant, des mesures de contrôle et de prévention.

Année de publication : 29/03/2012