Surveillance épidémiologique de l'Armada de Rouen. 28 juin au 6 juillet 2003

Publié le 1 Novembre 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le rassemblement de grands voiliers intitulé " Les Voiles de la liberté ", a été organisé pour la première fois en 1989 à l'occasion du bicentenaire de la révolution. Cette manifestation qui s'est déroulée dans le port de commerce de Rouen (Seine-Maritime) a été suivie, en clôture, par une descente de la Seine. Les risques sanitaires peuvent être majorés à l'occasion de rassemblements importants de population notamment par : ¿ la concentration de personnes en même temps et sur un même lieu pouvant favoriser la diffusion de maladies à risque épidémique ; ¿ des maladies d'importation en provenance de pays où ces pathologies sont endémiques ; ¿ la mise en place d'une restauration temporaire pouvant présenter des risques plus importants quant au respect de la chaîne du froid et aux conditions sanitaires de préparation des aliments malgré les mesures de contrôle instituées ; ¿ les conditions climatiques susceptibles de provoquer des coups de chaleur ; ¿ des bagarres ou rixes ; ¿ des blessures accidentelles. Un système de surveillance épidémiologique simple a été mis en place durant la manifestation. Cette surveillance avait pour objectifs : ¿ de prévenir et de détecter rapidement tout événement de santé anormal défini comme toute pathologie nécessitant une intervention de prévention, de prophylaxie ou de contrôle sanitaire immédiats des autorités sanitaires, ou toute situation à caractère épidémique ; ¿ d'évaluer les risques sanitaires pouvant entraîner des pathologies épidémiques ; ¿ d'aider à la décision les autorités sanitaires pour l'intervention lors d'une éventuelle épidémie. L'analyse quotidienne des données recueillies, en matinée, (correspondant aux informations de la veille ou en cours de journée si besoin) devait permettre de détecter tout événement de santé dans la population afin de déclencher précocement des interventions de santé publique ayant pour but de contrôler la diffusion de maladies à potentiel épidémique à savoir : ¿ investigation à la recherche d'une source commune de contamination (c'est par exemple le cas dans le cadre d'une toxi-infection alimentaire collective) ; ¿ prophylaxie de sujets contacts d'une maladie telle qu'une infection invasive à méningocoque ; ¿ investigation d'une alerte bioterroriste ; ¿ la diffusion de messages de prévention : limiter les effets des fortes chaleurs. La Cire, en lien avec la Ddass de Seine-Maritime et l'InVS, a été chargée de mettre en place le dispositif et d'assurer la surveillance épidémiologique pendant la manifestation. Le rapport présente ici a pour objectif de faire la synthèse de l'organisation du rassemblement, de présenter le dispositif de surveillance environnementale et épidémiologique et d'en faire le bilan. Quelques éléments de discussion seront ensuite proposés à la réflexion des lecteurs.

Auteur : Lucas N
Année de publication : 2004
Pages : 32 p.