Surveillance sanitaire en région Normandie. Point au 6 mai 2022.

Publié le 6 mai 2022
Mis à jour le 6 mai 2022

Points clés

COVID-19

  • En semaine 17,  la diminution de la circulation du SARS-CoV-2 en Normandie s’est accentuée, avec un taux d’incidence (TI) de 566/100 000 hab. (-41%) et un taux de positivité à 29,8 % (-7,5 pts). 
  • La diminution du TI était observée dans l’ensemble des départements normands, et pour toutes les classes d’âge, hormis chez les moins de 20 ans où on observait une stabilisation des TI. Par ailleurs, suite à la rentrée scolaire, une augmentation de l’activité de dépistage, associée à une hausse du TI, était retrouvée chez les 3-14 ans.
  • En pré-hospitalier, l’activité aux urgences et le nombre d’actes de SOS médecins pour suspicion de COVID-19 étaient en diminution.
  • La tendance de nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques étaient à la baisse, ainsi que le nombre de personnes hospitalisées en services conventionnels tout comme en service de soins critiques. Le nombre de décès à l’hôpital était également en diminution.

Grippe et syndrome grippal

  • Phase post-épidémique.
  • En semaine 17, l’ensemble des indicateurs était en diminution. Le nombre de passages aux urgences et de consultations SOS Médecins pour syndromes grippaux étaient en diminution, à des niveaux qui étaient similaires à ceux observés en 2019-2020. La part d’activité était également en diminution aux urgences ainsi qu’en ville. Le taux d’incidence des syndromes grippaux rapporté par le réseau Sentinelles était stable. Le nombre de virus grippaux isolés était en diminution (5 au CHU de Caen et 38 au CHU de Rouen) ; tous étaient de type A, avec une co-circulation des virus AH3N2 et AH1N1.
  • Parmi les 34 cas graves rapportés par le réseau sentinelle des réanimations, l’âge médian était de 62 ans et 25 (78 %) présentaient des comorbidités. Un seul était vacciné contre la grippe, tandis que la létalité était de 24 % (pour 85 % des évolutions renseignées).

Gastro-entérites aiguës

Le nombre de passages pour GEA tous âges était en diminution aux urgences, alors que le nombre de consultations chez SOS Médecins était en augmentation. La proportion de consultations de SOS Médecins et de passages aux urgences était à un niveau modéré et supérieur à l’année 2019-2020. Chez les moins de 5 ans, le nombre de cas aux urgences était en diminution tandis que le nombre d’actes SOS Médecins était stable. L’incidence de diarrhées aigües estimée par le réseau Sentinelles était en augmentation et à un niveau similaire à celui de 2019-2020.