Surveillance de l'hépatite A en Normandie. Point épidémiologique au 31 décembre 2017.

Publié le 23 Janvier 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Synthèse

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, 127 cas d'hépatite aiguë A ont fait l'objet d'une déclaration obligatoire (DO) en Normandie : 11 enfants, 19 femmes et 97 hommes, dont la majorité (65 %) était domiciliée en Seine-Maritime. Le nombre de déclarations reçues cette année a été 10 fois plus élevé qu'en 2016. Depuis novembre 2017, le nombre de cas déclarés est en diminution dans la région mais n'est pas revenu au niveau de 2016.

Année de publication : 23/01/2018