Surveillance de l'hépatite A en Normandie. Point épidémiologique au 15 mars 2018.

Publié le 28 Mars 2018
Mis à jour le 15 juillet 2019

Synthèse

Depuis le 1er janvier 2017, 154 cas d'hépatite aiguë A ont fait l'objet d'une déclaration obligatoire (DO) en Normandie : 13 enfants, 23 femmes et 118 hommes, dont la majorité des cas (59 %) était domiciliée en Seine-Maritime. Depuis novembre 2017, le nombre total de cas déclarés est en diminution dans la région, notamment en Seine-Maritime. Cependant une tendance à l'augmentation du nombre de cas est observée dans le Calvados.