Surveillance sanitaire de la grippe en Haute et Basse-Normandie. Point du 22 novembre 2012.

Publié le 23 Novembre 2012
Mis à jour le 30 juillet 2019

Situation nationale

Selon le réseau Sentinelles de l'Inserm, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée, pour le territoire métropolitain, à 41 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique (146 cas pour 100 000 habitants en semaine 2012-46). L'activité grippale reste faible.

Selon le réseau des médecins Grog, les virus grippaux A et B, bien que peu actifs en semaine 2012-46, sont présents sur le territoire métropolitain. Les trois types et sous-types de grippe ont été détectés (A(H1N1), A(H3N2) et B). L'activité des infections respiratoires aiguës (IRA) reste calme, même si celle du virus respiratoire syncytial (VRS) s'est intensifiée.

Les observations faites en semaine 2012-46 montrent que l'épidémie saisonnière de grippe n'a pas encore démarré en France métropolitaine.