Bulletin de veille sanitaire Ile-de-France. n°8 - Octobre 2012.

Publié le 26 Octobre 2012
Mis à jour le 20 juin 2019

Editorial

Instaurée il y a plus de 100 ans par la loi du 30 novembre 1892 sur l'exercice de la médecine, la déclaration obligatoire (DO) de certaines pathologies reste encore aujourd'hui un des piliers du contrôle du risque épidémique et de la surveillance épidémiologique. Ce numéro du Bulletin de Veille Sanitaire est consacré aux maladies déclarées en 2010.

L'année 2010 a été plus particulièrement marquée par l'épidémie de rougeole qui, bien que moins intense que dans le sud de la France, a compté 759 cas dans la région et à mobilisé fortement l'ARS. La très forte proportion d'adultes jeunes, parmi les cas, souligne l'effort de rattrapage vaccinal qui doit être fait dans cette tranche d'âge. La tuberculose conserve, en Ile-de-France, un niveau de déclaration élevé avec un taux de 16,2 cas pour 100 000 habitants alors qu'il est de 8,1 à l'échelle de l'ensemble du pays. Les premières informations sur les issues de traitement sont publiées dans ce numéro. Bien que manquant encore d'exhaustivité (information disponible dans 58% des cas), cette information nous permet de faire un premier point : 72% des patients ont achevé leur traitement laissant ainsi découvrir l'effort à fournir pour tendre vers un traitement effectif de la très grande majorité des cas.

Année de publication : 26/10/2012