Expérimentation d'un entretien de santé de prévention chez les primo-adolescents dans les départements de l'Aisne, la Gironde et les Yvelines, année scolaire 2006-2007

Publié le 26 Mai 2009
Mis à jour le 10 septembre 2019

Objectif - Évaluer le déroulement et le contenu d'un entretien de santé à l'entrée dans l'adolescence et mesurer son impact en termes de santé publique à partir de son expérimentation dans trois départements. Méthode - Les familles de l'Aisne, de la Gironde et des Yvelines ayant une fille de 12 ans ou un garçon de 13 ans ont été invitées par leur caisse d'assurance maladie à amener en consultation leur enfant chez un médecin libéral de leur choix pendant l'année scolaire 2006-2007. Une fiche individuelle de synthèse était remplie par le médecin, indiquant l'état de santé général de l'enfant et notamment les problèmes de santé identifiés. Résultats - Le taux de participation des enfants a atteint 8,7 %. Au moins un enfant a été vu en entretien par 35 % des médecins des départements concernés : un tiers des généralistes et deux tiers des pédiatres. L'entretien a duré en moyenne 30 minutes, ce qui permettait un temps certain de dialogue entre l'enfant et le médecin. Un problème de santé a été découvert à l'occasion de cet entretien chez 12,5 % des enfants ; il s'agissait principalement de troubles bénins ou transitoires de l'adolescence. Conclusion - En raison du faible taux de participation et d'un impact sans doute faible auprès des enfants qui en ont le plus besoin, il est nécessaire d'améliorer ou de modifier le protocole de cette action de prévention à un âge clé du développement de l'enfant. (R.A.)

Auteur : Bonaldi C, Brodin M, Massyn C, Siavellis H, Oberlé D, Bloch J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 22, p. 230-3