États-Unis, Bénin, France : des programmes adaptés aux inégalités.

Publié le 1 Septembre 2008
Mis à jour le 9 septembre 2019

À San Francisco, un programme de promotion de la santé aide les chauffeurs de bus à être moins stressés. Au Bénin, des " centres féminins " forment les jeunes filles pour leur fournir un travail et éviter les mariages forcés. En France, le département de Seine-Saint-Denis a mis en place un dispositif de prévention et d'accès aux soins pour les moins favorisés. À Grenoble, le dentiste municipal dépiste les caries dans les quartiers défavorisés et accompagne les enfants vers les soins. Focus sur quelques pratiques qui ont pour point commun de vouloir réduire les inégalités sociales de santé.

Auteur : Gery Yves
La Santé de l'homme, 2008, n°. 397, p. 20-21