Intérêt d'un "parcours santé" proposé aux résidents d'un foyer Sonacotra

Publié le 19 Octobre 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

La Sonacotra (Société nationale de construction de logement pour les travailleurs) a été créée en 1956 initialement pour l'accueil des travailleurs algériens. Dans les années 1990, ces foyers se sont progressivement transformés en résidences sociales pour publics démunis. Actuellement cohabitent des travailleurs migrants installés durablement et souvent retraités et une nouvelle population de personnes souvent en difficulté d'insertion sociale. Le réseau Ville-Hôpital ARèS 92 a été sollicité en avril 2004 pour une action de sensibilisation et de dépistage des principales affections pouvant concerner des résidents vivant dans un foyer des Hauts-de-Seine. ARèS 92 est un réseau de soins composé de professionnels de santé libéraux et hospitaliers. Son objectif est d'améliorer les soins des patients infectés par le VIH, ayant des conduites addictives ou en situation de vulnérabilité sociale. Afin de connaître l'état de santé des travailleurs immigrés vivant en foyer, un examen clinique et dentaire, un entretien social, une radiographie thoracique et un bilan sanguin ont été proposés à tous les locataires d'une résidence Sonacotra. L'article décrit ce " parcours santé ".

Auteur : ARès 92
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 43, p. 205-6