Surveillance sanitaire des populations migrantes à Grande Synthe. Point épidémiologique du 9 avril 2017.

Publié le 19 Avril 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Alertes en cours :

Dégradation persistante des indicateurs sanitaires liés aux conditions d'hygiène ces dernières semaines sur le camp

  • épidémie de gale toujours en cours chez les nouveaux arrivants sur le camp
  • recours importants pour infections cutanées (abcès, furoncles, anthrax)

Destruction, le 11 avril 2017, du camp de la Linière par un incendie et dispersion / relogement des migrants dans des gymnases environnants.

Données de recours aux soins :

  • Près de de 1700 recours aux soins enregistrés aux urgences et la PASS de Dunkerque et Polyclinique de Grande-Synthe du 31 octobre 2016 au 9 avril 2017
  • Recours pour infections respiratoires aiguës (IRA) majoritaires dans les recours aux soins
  • Recours pour infections cutanées et gale en augmentation

Année de publication : 19/04/2017