Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Point épidémiologique du 4 mai 2016.

Publié le 2 Juin 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Les points clés

Surveillance des syndromes grippaux :Dans la région, comme en France métropolitaine, l'épidémie grippale est terminée.Cette vague épidémique aura été marquée par son arrivée tardive (fin janvier) et sa durée (fin de l'épidémie : mi-avril).Un bilan détaillé de la saison hivernale 2015-2016 sera publié à l'automne.

Surveillance des cas sévères de grippe hospitalisés en réanimationEn France métropolitaine, 1 072 cas sévères de grippe ont été signalés par les services de réanimation dont 79 dans le Nord et le Pas-de-Calais et 17 dans l'Aisne, l'Oise et la Somme. La létalité est, pour le moment, de 17 % (19 décès dans la région).

Surveillance des gastro-entérites aiguës :En France métropolitaine, les données du réseau Sentinelles indiquent que le taux d'incidence des diarrhées aiguës est en-dessous du seuil épidémique, à un niveau modéré.Dans le Nord et le Pas-de-Calais, les recours aux SOS Médecins pour gastro-entérites sont en hausse à la limite du seuil d'alerte , les recours aux urgences restent quant à eux à un niveau élevé.Dans l'Aisne, l'Oise et la Somme, l'activité des SOS Médecins liée aux GEA reste à un niveau élevé mais sous le seuil d'alerte.

Année de publication : 02/06/2016