Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 7 avril 2016.

Publié le 8 Avril 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolitesEn France métropolitaine comme en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, l'épidémie est maintenant terminée depuis plusieurs semaines.

Surveillance des syndromes grippauxEn France métropolitaine, l'épidémie grippale est toujours active, malgré une diminution de l'activité grippale observée dans l'ensemble des régions. La Corse est la seule région en phase post-épidémique depuis la semaine 9.Dans le Nord et le Pas-de-Calais, les indicateurs hospitaliers et ambulatoires poursuivent leur diminution entamée en semaine 12. Le pic épidémique est franchi.Dans l'Aisne, l'Oise et la Somme, les indicateurs hospitaliers et ambulatoires poursuivent leur diminution entamée en semaine 12. Le pic épidémique est franchi.

Surveillance des cas sévères de grippe hospitalisés en réanimationEn France métropolitaine, 832 cas graves de grippe ont été signalés depuis le début de la surveillance. La majorité a été infectée par un virus de type A. Au total, 116 décès ont été recensés.En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, 14 nouveaux cas ont été admis dans les services de réanimation en semaine 13 (stable par rapport à la semaine 12) dont 11 dans le département du Nord. Au total, 79 cas ont été signalés depuis le début de la surveillance. La majorité des cas sont infectés par un virus de type A(H1N1) et présente des facteurs de risque ciblés par la vaccination. 14 cas sont décédés.

Surveillance des gastro-entérites aiguësEn France métropolitaine, les données du réseau Sentinelles indiquent que le taux d'incidence des diarrhées aiguës est repassé en-dessous du seuil épidémique, mais demeure à un niveau élevé.Dans le Nord et le Pas-de-Calais, comme dans l'Aisne, l'Oise et la Somme, les indicateurs ambulatoires sont en nette hausse bien qu'inférieur au seuil statistique. Les indicateurs hospitaliers s'établissent également à un niveau élevé dans le Nord et le Pas-de-Calais, et modéré dans l'Aisne, l'Oise et la Somme.

Année de publication : 08/04/2016