Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 31 décembre 2015.

Publié le 4 Janvier 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolitesEn France métropolitaine, les indicateurs hospitaliers et ambulatoires sont à nouveau en augmentation par rapport à la semaine précédente.En Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, malgré une activité toujours importante et au-dessus des seuils d'alerte régionaux, le pic semble être franchi.

Surveillance des syndromes grippauxEn France métropolitaine, l'activité grippale reste faible en France avec cependant une légère augmentation dans certaines régions du Sud.En Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, les indicateurs hospitaliers et ambulatoires restent stables à des niveaux faibles.

Surveillance des cas sévères de grippe hospitalisés en réanimationDepuis le 1er novembre 2015, 9 cas graves ont été signalés à l'InVS dont un est décédé.En Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, aucun nouveau cas sévère de grippe n'a été signalé en semaine 52.

Surveillance des gastro-entérites aiguësEn France métropolitaine ainsi qu'en Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, l'activité liée aux gastro-entérites aiguës reste faible.

Année de publication : 04/01/2016