Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 8 octobre 2015.

Publié le 9 Octobre 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolitesEn région Nord-Pas-de-Calais comme en Picardie, la part des consultations des moins de 2 ans pour bronchiolites demeure stable après l'augmentation observée depuis la semaine 2015-37, aussi bien pour les associations SOS Médecins que pour les services d'urgences. En l'absence de circulation importante du VRS, le niveau modéré de bronchiolites observé est probablement lié à la circulation accrue de rhinovirus ces dernières semaines, depuis la réouverture des collectivités d'enfants.

Surveillance des syndromes grippauxEn France métropolitaine, l'incidence des syndromes grippaux vus en consultations de médecine générale est en-dessous du seuil épidémique.En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs provenant de SOS Médecins comme des services d'urgence restent stables à des niveaux faibles et conformes aux valeurs attendues, à la suite de la légère hausse observée en semaine 37.

Surveillance des cas sévères de grippeLa surveillance des cas graves de grippe reprendra au début du mois de novembre (semaine 2015-45).

Surveillance des gastro-entérites aiguësEn France métropolitaine, l'incidence des gastro-entérites aiguës vues en con-sultations de médecine générale est en-dessous du seuil épidémique.En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs provenant de SOS médecins comme des services d'urgence restent stables à des niveaux faibles et conformes aux valeurs attendues.

Année de publication : 09/10/2015