Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 29 janvier 2015.

Publié le 2 Février 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolites

  • En France métropolitaine, la situation épidémiologique montre que le nombre de recours aux services d'urgence pour bronchiolite est en diminution depuis 3 semaines , le pic ayant été franchit en semaine 2014-52.
  • En Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs ambulatoires et hospitaliers sont globalement en diminution depuis 4 semaines.

Surveillance des syndromes grippaux

  • En France métropolitaine, les indicateurs épidémiologiques et virologiques poursuivent leur hausse et le seuil épidémique, tel que défini par le réseau Sentinelles, est dépassé depuis deux semaines confirmant le début de l'épidémie grippale.
  • En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs ambulatoires sont en nette progression cette semaine et au-delà des seuils épidémiques régionaux pour la 6ème semaine consécutive. Les passages aux urgences pour syndrome grippal restent stables et modérés.

Surveillance des cas sévères de grippe

  • En France métropolitaine, 223 cas sévères de grippe ont été signalés cette saison dont 20 en Nord-Pas-de-Calais et 2 en Picardie. La majorité de ces personnes avait un facteur de risque de grippe compliquée et était infectée par un virus grippal de type A.

Surveillance des gastro-entérites aiguës

  • En France métropolitaine, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale est en-deçà du seuil épidémique.
  • En Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les recours aux SOS Médecins restent important bien qu'en-deçà des seuils épidémiques régionaux. Les recours aux urgences pour gastro-entérites restent quant à eux modérés.

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone

  • En France métropolitaine, 631 affaires impliquant 2 399 personnes ont été signalées depuis le 1er septembre 2014.
  • En région Nord-Pas-de-Calais, au cours des deux dernières semaines, on ob-serve une augmentation des signalements d'intoxications au CO probablement en lien avec la baisse des températures.
  • En région Picardie, aucune affaire n'a été signalée au système de surveillance ces deux dernières semaines.

Surveillance de la mortalité

  • En France métropolitaine comme en Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, la mortali-té toutes causes observée en semaine 2015-03 reste supérieure aux valeurs attendues et proche des valeurs des semaines précédentes. La hausse de mortalité concerne essentiellement les personnes âgées de 85 ans et plus.

Année de publication : 02/02/2015