Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 15 octobre 2015.

Publié le 16 Octobre 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolitesEn région Nord-Pas-de-Calais comme en Picardie, la part des consultations des moins de 2 ans pour bronchiolite demeure stable après l'augmentation observée depuis la semaine 2015-37, aussi bien pour les associations SOS Médecins que pour les services d'urgences. Au cours de la semaine 41, le laboratoire de virologie du CHRU de Lille a isolé ses premiers VRS (n=3) de la saison.

Surveillance des syndromes grippauxEn France métropolitaine, l'incidence des syndromes grippaux vus en consultations de médecine générale est en-dessous du seuil épidémique.En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs provenant de SOS Médecins comme des services d'urgence restent stables à des niveaux faibles et conformes aux valeurs attendues, à la suite de la légère hausse observée en semaine 37.

Surveillance des cas sévères de grippeLa surveillance des cas graves de grippe reprendra au début du mois de novembre (semaine 2015-45).

Surveillance des gastro-entérites aiguësEn France métropolitaine, l'incidence des gastro-entérites aiguës vues en consultations de médecine générale est en-dessous du seuil épidémique.En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs provenant de SOS médecins comme des services d'urgence restent stables à des niveaux faibles et conformes aux valeurs attendues.

Année de publication : 16/10/2015