Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 24 décembre 2014.

Publié le 24 December 2014
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolites

  • En région Nord-Pas-de-Calais, la circulation des virus respiratoires syncy-tiaux s'intensifie avec une progression des recours aux SOS Médecins, du nombre de virus syncytiaux et un seuil épidémique régional dépassé pour la 3ème semaine consécutive.
  • En région Picardie, la part des recours aux SOS Médecins pour bronchiolite est globalement stable et demeure sous le seuil épidémique régional.

Surveillance des syndromes grippaux

  • En France métropolitaine, on observe une augmentation modérée de l'ensemble des indicateurs épidémiologiques et virologiques.
  • En régions Nord-Pas-de-Calais le seuil épidémique est dépassé pour la première semaine, en Picardie, les recours aux SOS Médecins poursui-vent leur progression.

Surveillance des cas sévères de grippe

  • En France métropolitaine, 12 cas graves de grippe ont été signalés depuis le début de la surveillance.
  • En Nord-Pas-de-Calais 1 cas grave de grippe a été signalé depuis le début de la surveillance
  • En Picardie, aucun cas sévère de grippe n'a été déclaré.

Surveillance des gastro-entérites aiguës

  • En France métropolitaine, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en con-sultation de médecine générale reste en-deçà du seuil épidémique.
  • En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les recours aux SOS Médecins sont stables et demeurent sous les seuils épidémiques régionaux.

Année de publication : 24/12/2014