Surveillance sanitaire en Picardie. Point épidémiologique du 4 juillet 2013.

Publié le 8 Juillet 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Crises d'asthme : au niveau régional, les indicateurs de surveillance ambulatoire et hospitalière sont en diminution cette semaine.

Allergies : au niveau régional, les indicateurs de surveillance ambulatoire et hospitalière montrent une diminution cette semaine faisant suite à la hausse quasi constante des diagnostics depuis la mi-avril. L'amélioration des conditions météorologiques dès la fin de semaine et la présence encore importante des pollens de graminées ne seront pas favorables aux personnes allergiques.

Pathologies liées à la chaleur : au niveau régional, les indicateurs de surveillance ambulatoire et hospitalière restent à un niveau très faible.

Gastro-entérites aiguës : au niveau national, l'incidence des GEA est en-deçà du seuil épidémique. Au niveau régional, les indicateurs de surveillance ambulatoire sont en baisse quasi constante depuis le début de l'année et sous le seuil épidémique régional (données SOS Médecins).

Système alerte canicule et santé (Sacs) : les indicateurs de la surveillance sont globalement stables depuis le début du renforcement de la surveillance et ne montrent pas d'évolution particulière pour les syndromes surveillés. Les températures devraient être à la hausse dès ce week-end ; ces conditions météorologiques resteront toutefois "raisonnables" ne justifiant pas le déclenchement d'une alerte sanitaire.