Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais. Point épidémiologique du 27 février 2013.

Publié le 1 Mars 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Points clés

Grippe : L'activité épidémique commence à décroitre en France après 10 semaines d'épidémie, mais reste soutenue. Les 3 virus grippaux A(H1N1) pdm09, A(H3N2) et B continuent de co-circuler. Cette co-circulation explique probablement la durée prolongée et la forte ampleur de cette épidémie.Dans la région, selon les médecins du réseau unifié, l'incidence des syndromes grippaux est en nette baisse (705 cas pour 105 habitants contre 1107 cas pour 105 habitants en semaine 2013-07). Les indicateurs de surveillance des services d'urgences restent stables à un niveau élevé tandis que ceux des associations SOS Médecins sont en baisse depuis maintenant deux semaines, restant toutefois au dessus du seuil épidémique régional.

Gastro-entérite aigüe : Au niveau national, l'incidence des cas de GEA est en dessous du seuil épidémique depuis quatre semaines. En Nord Pas-de-Calais, les indicateurs de surveillance dans les services d'urgences sont globalement en baisse, de même que les consultations SOS médecins, passant en dessous du seuil épidémique régional.