Epidémie communautaire de légionellose, Pas-de-Calais, France, novembre 2003 - janvier 2004. Numéro spécial consacré à la légionellose

Publié le 7 Septembre 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'article présente l'enquête épidémiologique menée suite à la déclaration de deux cas de légionellose chez des résidents de Harnes. La découverte d'une contamination importante des circuits de refroidissement d'une entreprise, distante de moins d'un kilomètre de leur lieu de résidence a conduit la Ddass à rechercher immédiatement d'autres cas auprès des généralistes du secteur et du Centre hospitalier (CH) de Lens. Le 2 décembre, au total 9 cas de légionellose étaient recensés. Tous résidaient à Harnes et dans les communes limitrophes, et avaient des dates de début des signes en novembre 2003. Une investigation épidémiologique a été aussitôt initiée par la Ddass et la Cellule interrégionale d'épidémiologie Nord (Cire) afin de confirmer la nature épidémique du phénomène, d'en mesurer l'importance, d'identifier l'origine et la source de la contamination et de mettre en oeuvre des mesures de contrôle adaptées.

Auteur : Miquel PH, Haeghebaert S, Che D, Campese C, Guitard C, Brigaud T, Therouanne M, Panie G, Jarraud S, Ilef D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 36-37, p. 179-81